Sample Text

http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/08/recovery-mini-serie.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/08/outlander.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/07/blackpool-mini-serie.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/04/je-voulais-juste-rentrer-chez-moi.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/04/se-battre-jusquau-bout-lisa-niemi-swayze.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/04/how-i-met-your-mother-this-is-end.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/03/the-100-pilot-second-episode.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/03/doctor-who-saison-4.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/02/single-father.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/01/doctor-who-saison-3.html
Mes dix dernières chroniques, cliquez sur une des images pour y accéder...

dimanche 2 décembre 2012

Cinquante nuances de Grey VS Dévoile-moi

Plutôt que vous faire deux chroniques sur ces deux livres, j'ai décidé de vous en faire qu'une seule. Ces romans étant assez similaires.

Il s'agit donc de :

  • Cinquante nuances de Grey , tome 1 de la trilogie Fifthy Shades de EL James, publié aux éditions JC Lattes (551 pages)
  • Dévoile-moi, tome 1 de la trilogie Crossfire de Sylvia Day, publié aux éditions J'ai Lu (407 pages)




Avant de commencer à lire cette chronique, je préfère vous prévenir qu'elle sera très très spoiler ! Donc c'est à vos risques et périls :)



L'histoire

  • Cinquante nuance de Grey

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.
Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.
Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

  • Dévoile-moi


Lorsqu’il est entré dans ma vie, je ne savais rien de Gideon Cross sinon qu’il exerçait sur moi une attraction violente, si intense que j’en fus ébranlée.J’ignorais encore tout de sa force et de ses failles, de ce besoin qu’il avait de posséder et de dominer, de l’abîme au bord duquel il oscillait.Je n’imaginais pas que chacun de nous deviendrait le miroir de l’autre – un miroir dans lequel se refléteraient les blessures intimes et les désirs vertigineux qui nous habitaient.Je ne mesurais pas encore la profondeur de l’amour qui allait nous unir.


Mon ressenti global


J'ai aimé ces livres autant l'un que l'autre même si j'ai eu plus de mal à me plonger au départ dans Dévoile-moi tout simplement parce que je venais de finir 50 Shades et que j'ai eu une impression de déjà vu.
Mais au fil de ma lecture je me suis rendue compte qu'ils ont des points assez différents.
En tous cas ils sont tous les deux addictifs, on a du mal à les lacher et les pages se tournent à une vitesse folle ^^

Que dire sur 50 shades ... il nous est présenté comme un roman SM ... Oui peut-être mais franchement ce tome 1 est très soft. Certes il y a des éléments SM mais la scène la plus "choquante" parle juste d'une fessée. Donc vous voyez le niveau.
Pour ceux qui ne le savent pas, l'histoire est basée sur une fanfiction Twilight. J'ai pas vraiment retrouvé d'éléments de la saga de Stephenie Meyer dans 50 shades, donc si c'est ça qui vous gêne pour vous lancer, soyez rassuré ^^

Il n'y a pas d’éléments SM dans Dévoile-moi, c'est une histoire d'amour entre deux personnages qui ont eu un passé difficile et qui essaient de s'apprivoiser.


Les personnages

  • Anastasia (50 Shades) / Eva (Dévoile-moi)


On suit Anastasia Steele une jeune femme de 21 ans qui n'a aucune expérience avec les hommes et qui s'en était contentée jusque là. Elle est jolie, mais ne se trouve pas belle... Anastasia est très godiche, elle ne peux pas aligner deux pas sans s'étaler par terre ... alors là franchement je veux bien qu'elle soit maladroite mais à ce point... c'est limite une pathologie. (Ce sont ces 2 côtés "Bella")
En tous cas pour résumer c'est la cruche par excellence !
Et pour couronner le tout, elle souffre presque d'une triple personnalité. Tout au long du roman elle parle à sa conscience et à sa déesse intérieure (aka sa libido) qui à chaque fois qu'elle voit Christian nous danse la polka, la samba, le meringué et fait des maracas (elle pourrait facilement remporter le trophée de Danse avec les Stars xD).
Au travers de sa meilleure amie on apprend que c'est une fille forte qui ne pleure jamais hors dans le roman elle doit verser des larmes au moins 10 fois...

Signe particuliers : Elle est douée naturellement pour faire des fellations (pour une fois qu'elle ne fait pas preuve de maladresse !!) et elle jouis quand on (enfin quand Christian) lui dit de jouir ... si c'est pas merveilleux !!

Eva Trammel au contraire d'Anastasia est une jeune femme de 24 ans (je crois) qui a déjà eu des relations avec des hommes. C'est une femme battante qui a vécut dans son enfance un vrai traumatisme mais qui essaye de surmonter ses peurs. Elle est belle et intelligente. Il n'y a pas vraiment grand chose à dire sur elle car c'est une femme simple qui sait ce qu'elle veux et ce qu'elle ne veux pas. Elle a un caractère fort et en même temps une grande sensibilité.
Elle va rencontrer Gidéon dans son nouveau lieu de travail et ce sera le coup de foudre instantané mais elle hésite quand même à se jeter corps et âme dans cette relation. C'est un personnage que j'apprécie beaucoup !

  • Christian  (50 Shades) / Gidéon (Dévoile-moi)


Christian Grey est un jeune chef d'entreprise de 27 ans qui est multimilliardaire, qui a des milliers et des milliers d'employés, qui possède un jet et sait le piloter, qui lutte contre la pauvreté et la faim dans le monde. Il est beau comme un dieu, il ferait pâlir Rocco Sifredi tellement il est bien membré, il joue du piano tel un virtuose... Bref l'homme parfait .... mais ... et oui il y a un mais ! Il aime tout contrôler et que les femmes soient soumises à lui. Il contrôle ce que sa soumise mange, comment elle s'habille, le nombre d'heures de sommeil, le sport qu'elle pratique... Sexuellement il est un adepte du BDSM (il possède dans sa maison une salle de "jeux"). Ce n'est tout de même pas un psychopathe, il n'impose rien à Anastasia, soit elle est consentante, soit non mais il ne la force pas, il lui fait même signer un contrat.
Ce que j'aime bien chez ce personnage est qu'il assume parfaitement ses goûts et ce qu'il est. Il ne s'en cache pas et il va droit au but ! On ressent quand même qu'il y a une grosse faille chez lui. On comprend qu'il a vécu quelque chose d'assez dur dans sa jeunesse qui l'a poussé à se construire une carapace. Il déteste qu'on le touche. Au fil de l'histoire, il fait des concessions, il se remet en question et il évolue. C'est surtout ça qui m'a plu chez lui. C'est un personnage interessant.

Gidéon Cross (déjà c'est quoi ce prénom à la mort moi le noeud ? ^^) est un jeune chef d'entreprise... et oui lui aussi. Il possède une multitude d'établissement, quasi tout Manhattan... c'est un peu Too Much. Il est très populaire auprès de la gente féminine et lui aussi a un passé difficile, d'ailleurs il fait souvent des rêves violents et bizarres à cause de ça . On ne sait pas exactement ce qu'il lui ai arrivé (ça, ça sera pour les tomes prochains).mais il a aussi un gros besoin de tout contrôler. Il est beau comme un dieu, lui aussi ferait pâlir Rocco .. bref j'ai eu l'impression d'un copier/coller de Christian même si je ne pense pas que les deux auteurs se soient plagiées, c'est juste le gros cliché de ce genre de romans.
Je vais être honnête je n'arrive pas à m'attacher à lui. Je le trouve trop pleurnichard et trop fleur bleu parfois et son côté possessif m'aurai fait fuir ! Christian aussi est assez possessif  mais c'est mieux passé avec lui (peut être parce que je m'imagine Matt Bomer quand je lis et que je n'arrive pas à mettre un visage sur Gidéon lol).


La relation entre les personnages

  • Cinquante nuance de Grey


La meilleure amie d'Ana demande à celle-ci d'aller interviewer à sa place Christian Grey car elle est malade. Donc tout commence quand Ana voit pour la première fois Christian. Ils sont tous les deux attirés l'un par l'autre. Ana parce qu'elle est éblouie par le charisme de Christian et Christian parce qu'il voit en Ana une soumise parfaite.
C'est lui qui en premier va essayer de revoir Ana, il l'a met en garde qu'il n'est pas fait pour elle ... j'ai trouvé ça assez contradictoire.
Ana ne comprend pas de suite que Christian a des goûts particuliers en matière de sexe et qu'il aime les relations Dominant/Dominé. Mais quand il la met devant le fait accompli, elle se questionne et finalement se laisse embarquer dans son univers.
Christian lui propose un contrat et lui laisse le choix des limites a ne pas franchir. Au fur et à mesure de l'histoire, on voit Christian évoluer et tomber amoureux d'Ana. On a l'impression qu'il ferait tout pour elle, mais il n'est pas encore prêt à changer de mode de vie. J'aime cette facette de Christian.
Par contre on sent qu'Ana se force à faire certaines choses pour ne pas perdre Christian, quand elle le contre ou essaye de le taquiner par email, elle panique de suite de peur qu'il ne le prenne mal ... et lui n'y voit que du feu... Quand il comprend qu'elle se force parfois, il en tombe des nues ... C'était pourtant évident.

  • Dévoile-moi


Eva a réussi a décrocher un poste d'assistante dans la pub et la veille de commencer elle décide d'aller répérer les lieux. C'est à ce moment là qu'elle tombe sur Gidéon Cross. Dès le premier regard les deux personnages sont attirés l'un par l'autre.
Elle apprend par la suite qu'il est le chef de l'entreprise dans laquelle elle travaille et suite à une réunion Gidéon lui fait une proposition indécente. Eva hésite et finalement ils entament une relation. Au départ c'est surtout sexuel entre eux et petit à petit ils s'apprivoisent et tombent amoureux. Seulement tous deux ont un passé difficile et ils ont du mal à s'ouvrir (enfin surtout lui !)
Leur histoire est belle, elle est tumultueuse, on ne s'ennuie pas. Ils ont une belle complicité et en même temps quelque chose les éloigne. Chose que l'on connaitra dans le prochain tome je l'espère. En tous cas j'ai hâte.


Les points forts

  • Cinquante nuances de Grey


Au départ j'ai eu un peu peur de me lancer dans ce roman parce que je ne suis absolument pas une adepte du BDSM, je ne peux pas comprendre qu'on prenne son pied en faisant mal. J'ai été agréablement surprise quand j'ai vu que coté là était très soft.

L'histoire est assez mal écrite, mais malgré ça on n'arrive pas à poser le roman, il est tout simplement addictif et on a envie de lire la suite,

 Le personnage de Christian Grey qui est quand même assez fascinant,

J'ai bien aimé les passages où Christian et Ana s'envoient des mails, surtout les objets de ces mails qui étaient assez bien trouvé, sympa et assez marrants.

  • Dévoile-moi


Le style de l'auteur est très fluide, il est très agréable à lire,

Les scènes de sexe sont bien décrites et elles ne sont pas de trop. Elles sont bien inclues dans l'histoire.

Il y a beaucoup d'amour entre les personnages et les sentiments sont bien retranscrits et même si je n'aime pas trop Gidéon, lui et Eva sont touchant. On a envie qu'ils surmontent les obstacles ensemble.

Le personnage de Carry, le meilleur ami d'Eva apporte une certaine fraîcheur. On est également intrigué par son histoire.


Les points faibles

  • Cinquante nuance de Grey


Le style d'écriture, tellement pauvre ... Ce n'est pas non plus l'horreur absolue mais si l'auteur s'était un peu relue (pour infos elle n'a pas voulu que l'on corrige son roman) et bien elle aurait vu le nombre incalculable de répétitions. Ana se mort les lèvres 1000 fois en 500 pages. Christian répète "j'ai envie de te baiser" toutes les 10 pages... On a droit au détails du contrat au moins 4 ou 5 fois ... c'est bon on est pas des imbéciles non plus !
Certaines tournures de phrases sont bizarres, les métaphores hasardeuses ( ex : Icare volant trop près du Soleil ... EL James à du vouloir montrer qu'elle a de la culture .. raté ! )

A plusieurs reprises j'ai vraiment cru lire une fanfiction. Par ex quand Ana trouve que que Christian sent trop bon le gel douche !! Ou encore quand elle dit avoir l'impression d'embrasser Christian quand elle se lave les dents avec sa brosse à dent... C'est un peu niais.

Les dialogues entre Ana et sa déesse intérieure, non mais franchement : WTF !!! Je sais pas où l'auteur est allé pêché ça mais c'est n'importe quoi. Si EL James parle aussi à sa déesse intérieure je crois qu'un séjour dans un hosto psy serait à prévoir... lol

L’obsession de Christian avec la nourriture ...

Le côté niais d'Ana ... Christian à moment donné lui dit qu'il va lui montrer sa salle de jeux et Ana croit qu'ils vont jouer à la XBox ... xD

Leur "première fois" ... j'ai été assez "choquée" par la réaction de Christian quand il a appris qu'Ana était vierge. Pour lui c'était un problème qu'il fallait résoudre. Et en 3 coups de cuillère à pot (ou d'autre chose xD) notre Ana fut déflorée ! euh oui pourquoi pas :\

  • Dévoile-moi


Il n'y a pas vraiment de points faibles dans ce roman, la seule chose qui m'a un peu ennuyée est la répétition des séparations entre Gidéon et Eva. Chaque fois qu'ils arrivent à être en osmose, il y a quelque chose que Gidéon fait qui gâche tout. Ca arrive 3/4 fois dans le roman et donc à force le disque est un peu rayé. Et c'est paradoxal parce qu'au final on ne s'ennuie quand même pas.


Conclusion


Si vous aimez ce genre, je vous conseille de les lire tous les deux. Certes ils ne sont pas parfaits (enfin surtout 50 shades) mais on ne reste pas indifférent à ces histoires.
Et surtout essayez de ne pas juger avant de les avoir lus ^^ 

Merci à tous les courageux de m'avoir lu jusqu'au bout lol



17 commentaires:

  1. Ouiiiii Je suis LA Courageuse ^^
    J'aime ta chronique ! C'est juste parfait. Tu décris sans trop dévoiler tout de même et on a de nombreux points communs (le #DALS par exemple ou encore ce cher Matt Bomer). J'ai moi aussi préféré Dévoile-moi qui est certes mieux écrit même si parfois, j'ai ressenti des blancs. 50 shades c'est juste une arnaque au niveau de l'écriture (nunuche aurait du accepter de se faire relire !!!) mais bon ... addictif tout de même. J'ai hâte de connaître la suite car je trouve que Christian a un petit truc mais il est pas assez développé à mon goût. Gideon (nom pourri j'avoue) ... je préfère quand il est froid et distant car le côté romantique ... même si j'adore ça chez un homme en général, là faut pas abuser. Ca gâche un peu l'ambiance du livre.
    Enfin bref ... je vais m'arrêter avant d'écrire un pavé moi aussi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le côté un peu guimauve de Gidéon gâche un peu l'histoire. Il y a des moments où il m'a un peu (bcp gonflé) ^^
      Ce qui me fait un peu peur pour 50 shades sc'est qu’apparemment Christian devient lui aussi un peu guimauve d'après les critique que j'ai lues sur la suite... on verra bien ^^

      Supprimer
    2. Oula il faut que j'arrête de répéter "un peu" sans arrêt ...

      Supprimer
    3. mdr, j adore la façon de penser du livre 50 nuances de grey de hellody, en plus bien dit sur les répétitions du bouquin, c est vrai que c est barbant des fois, mais l histoire entre les 2 personnages sont magnifiques. ;-) à lire

      Supprimer
  2. Bon je n'ai pas lu quelques passages de ta critique pour ne pas trop me spoiler ^^ En tout cas j'attendais d'avoir des retours sur 50 nuances de Grey, pour l'instant j'avais que du négatif (avec notamment comme pour toi le problème de l'écriture) mais ton avis est plus contrasté alors ptet que je me laisserai tenter par le livre à la mode du moment un de ces jours :)
    Sinon c'est sympa d'avoir fait le parallèle entre les deux livres :) surtout que je ne connaissais pas du tout Dévoile moi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu les lis j'ai hâte d'avoir ton avis ^^
      Je remarque quand même que les mauvais avis viennent souvent de personnes qui n'ont pas lu 50 shades :S

      Supprimer
  3. Je n'ai pas lu 50 Shades of Grey mais Dévoile-moi, oui. Curieusement, j'ai bien aimé même si j'ai trouvé que c'était assez cliché et un peu lassant sur le dernier tiers (et en particulier ces séparations systématiques dès qu'il y avait un problème).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai ressenti la même chose, j'espère que ce sera différent dans la suite !

      Supprimer
  4. Ce n'est pas mon genre de lecture mais vu tout le foin fait atour de 50 shades je tenterais peut-être l'expérience un de ces jours...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui sait peut-être qu'il te plaira ^^

      Supprimer
    2. Oh je ne sais pas, je sens que l'héroïne va me gonfler... ^^

      Supprimer
  5. J`ai lue les 2 cinquantes nuances et crossfire , je préfère crossfire , c`est plus réaliste comme hitoire . Ils font partie de la même classe sociale et ce n`est pas une relation sm . Moi j`ai préférer l`écriture de Sylvia beaucoup plus fluide et moins répétitif , j`attend le tome 3 avec impatience

    RépondreSupprimer
  6. Ta chronique est sympa vraiment! Mais j'ai quand même préféré 50 nuances... Christian a lui tout seul est un personnage attachant troublant et un peu effrayant, juste ce qu'il faut. Comme toi "gideon" m' ennui. Et c'est vrai que le prénom est bidon . L' histoire est sympathique quand même. Pour moi Christian met 50 nuances en tête. ��

    RépondreSupprimer
  7. J'ai lu les 2 et franchement à part les répétitions je trouve 50 nuances beaucoup mieux. On s'attache aux personnages, pas du tout dans dévoile-moi. Dans ce dernier elle ne fait que survoler leurs caractères et leurs émotions, elle ne détaille pas autant que 50 nuances. Bref je préfère 50 nuances, qui n'a vraiment pas été si horrible que ça à lire (ou alors je suis pas une lectrice difficile lol), mais vraiment ce qui m'agasse dans dévoile moi : c'est toujours la même chose, la même scène décrite du début à la fin, on a l’impression qu’elle raconte la même chose mais dans différents lieux : BARBANT. Pas de surprise pas assez d'émotions, au bout de « 10 pages » ils s'étaient sauté dessus, je n'ai pas ressenti les fameux "guilis dans le ventre" pour Gidéon et Eva comme je l'ai ressenti pour Christian et Ana.

    RépondreSupprimer
  8. J'adore ton blog et j'ai adorée la structure des comparaison :).

    RépondreSupprimer
  9. Hahahahha j'adore l'article il m'a bien fait rire... d'autant ce c'est exactement ce que je pense des bouquins... (bon là j'ai lu la trilogie 50 shades et je termine le 1er tome de Crossefire... donc on verra pour la suite)

    Si ce n'est que je trouve Crossefire un peu pauvre. Quand même la révélation sur la vie passée d'Eva + réaction de Gidéon (nom bidon je pense qu'on est toutes d'accord la dessus) = 2 pages! Alors je demande pas du Zola... mais quand même. Elle ne lui a pas annoncé qu'elle avait fait une tarte aux pommes :/

    Pour le reste entièrement d'accord avec toi... et j'avoue que les échanges de mails entre Christian (enfin Matt Bomer ... puisque c'est lui qu'on imagine^^)et Anastasia étaient très sympas.

    Je laisse à Crossefire qu'il me fait quand même rire et dans l'ensemble plus que 50 shades.

    RépondreSupprimer

Unordered List

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...