Sample Text

http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/08/recovery-mini-serie.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/08/outlander.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/07/blackpool-mini-serie.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/04/je-voulais-juste-rentrer-chez-moi.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/04/se-battre-jusquau-bout-lisa-niemi-swayze.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/04/how-i-met-your-mother-this-is-end.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/03/the-100-pilot-second-episode.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/03/doctor-who-saison-4.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/02/single-father.html http://ms-kitty-fantastico.blogspot.fr/2014/01/doctor-who-saison-3.html
Mes dix dernières chroniques, cliquez sur une des images pour y accéder...

mardi 17 décembre 2013

Doctor Who - Saison 1

Vous connaissez les expressions : "Mettre ses préjugés de côtés" et "Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis" ? Et bien elles sont un bon résumé de mon ressenti sur Doctor Who...
 

Il m'arrive souvent d'avoir des idées préconçues sur certaines séries, d'être sure qu'elles ne me plairont jamais et de ne pas vouloir les regarder... Puis d'un coup j'ai un déclic et je me dis "Mais si j'essayais quand même, pour voir... au cas où ?" Quelques saisons plus tard, après un visionnage en marathon intensif , je me rend compte que j'ai été débile d'avoir pensé ne serait-ce une seconde que la série n'était pas pour moi... A ce moment là, je dis merci Twitter, merci Internet de m'avoir poussée à télécharger les épisodes et à acheter les DVD. Sans ça, je n'aurai jamais croisé le chemin de Brian, Justin et leurs amis dans Queer As Folk, je n'aurai jamais pénétré dans la "Citée d’émeraude" de la prison de Oz, je n'aurai jamais appris la chimie avec Walter et Jesse dans Breaking Bad, je n'aurais jamais été témoin des colères d'Henry VIII de The Tudors... Et je ne serais jamais montée à bord du Tardis avec Le Doctor !





Tout ça pour vous dire que si quelqu'un m'avait dit il y a 3 mois que je deviendrais fan de la série Doctor Who, je lui aurait ri au nez ^^
Cette série ne me tentait absolument pas. J'ai toujours eu horreur du genre loufoque... Et puis est arrivé le soir de la diffusion de l'épisode du 50ème anniversaire du Doctor. Ma timeline sur twitter était en ebullition et là je me suis dis que Doctor Who devait avoir quelque chose de particulier pour que tout le monde soit aussi enthousiaste. J'ai zappé sur France 4, j'ai visionné l'épisode pendant un petit moment et j'ai réalisé que c'était finalement pas si mal.... Le lendemain je commandais les trois premières saisons sur la fnac ^^

Aussitôt reçues, aussitôt lancée ! En 1 semaine j'ai visionné la saison 1 et me voila totalement conquise.

Il est vrai, c'est une série loufoque... mais c'est du bon loufoque. Comme le dit Benjamin dans sa chronique, on sent que ce style est totalement assumé : L'humour anglais dans ce qu'il fait de mieux.


L'histoire débute avec Rose, vendeuse dans une boutique de lingerie, qui se fait attaquer par un mannequin en plastique vivant et qui est sauvée par Le Doctor ! Elle décide finalement de le suivre à bord de sa machine dans à voyager dans le temps : Le Tardis, une cabine téléphonique bleue. Commence alors leurs aventures futures... ou passées.

Dès le départ tout est très léger, on atteint même un haut niveau loufoque avec le second épisode (rappelez-vous la très... tirée... Lady Cassandra O'Brien) mais tout cela est mêlé à un humour efficace ainsi qu'à des personnages attachants et ça marche ! Tout est une question de bon dosage et Doctor Who en est la preuve. Arriver à me faire aimer ce style, c'est carrément fort !


Certains épisodes sont moins accrocheurs que d'autres, notamment le double épisode avec les Slitheen péteurs qui envahissent Londres. C'est lourd, c'est pipi caca mais on ne peux s'empêcher de rire. Cependant pour moi la saison décolle vraiment avec l'épisode 6 centré sur les Daleks... ("Exterminattteee")..... On en apprend un peu plus sur le passé du Doctor (surtout pour ceux qui comme moi n'ont pas vu la série originelle). Il nous révèle une facette assez émouvante de ce dernier.
Par la suite c'est le géniallissime épisode 8 qui nous en dira plus sur la famille de Rose à travers un voyage dans le passé. Sans oublier le double épisode assez noir limite effrayant qui introduira le Capitaine Jack Harkness, personnage central de la série spin-off Torchwood.
Le final (double épisode également) est excellent, j'ai adoré l'idée de départ avec les jeux de téléréalité tueur (le Maillon Faible, Big Brothers etc..) qui vont nous mener vers une "guerre" contre les Daleks et une Rose plus Bad Wolf que jamais ^^.


Concernant les personnages, les scénaristes et les acteurs de la série savent les rendre attachants dès leur premières séquences. Que ce soit par le biais de dialogues assez percutants ou d'attitudes amusantes.
J'aime beaucoup Nine, il sait être sérieux dans les moments graves et la seconde d'après nous faire une mimique ou un sourire - totalement communicatif - qui va dédramatiser la situation. J'ai eu un petit pincement au coeur quand il a laissé sa place à Ten.
Rose est mon personnage préféré, elle est forte, débrouillarde et tenace.
La relation qui se noue entre eux est attendrissante, ils sont plein d'admiration l'un pour l'autre.
La mère de Rose n'est pas en reste. Elle est un peu godiche parfois mais certaines de ses répliques me font mourir de rire. Le seul auquel je n'apporte pas vraiment d'importance c'est Mickey, même si il a totalement sa place et qu'il sert l'intrigue.
 

Au final, je ne vois pas vraiment de défauts à cette série. Parfois certaines les intrigues suscitent moins d’intérêts que d'autres et les résolutions des actions sont un peu facile, mais il y a toujours un élément qui va quand même nous captiver et nous donner l'envie de poursuivre.

Si comme moi (avant), vous avez des préjugés sur cette série, lancez-vous ! Je vous assure que Doctor Who est une série juste Fantastique !

15 commentaires:

  1. De passage sur ton jolie blog.
    C'est marrant, à te lire, j'ai l'impression que nous avons eu le même regard sur la série. C'est simple, ta chronique, j'aurais pu l'écrire.
    La première fois que j'avais commencé cette série, c'était à cause de Twitter également. Maintenant, avec le temps, je regrette d'avoir lâché l'affaire en cours de saison 2. Qu'est-ce que je peux être CON parfois...
    Bon, tu connais mon avis sur Ten, je n'arrive pas à oublier Nine, mais avec le temps, ça commence à devenir moins pénible. Par contre, quand Rose va partir, je vais moi aussi partir... mais en dépression. Pour moi, il est impensable de ne plus la voir. Pour avoir ma dose de Billy Piper, je serais même tenté de commencer la série qui l'a fait quitter celle-ci.
    Mickey m'a laissé indifférent dans la saison 1 mais mon regard a un peu changé sur lui au cours de la saison 2. J'ai trouvé que le personnage avait véritablement changé. Ses adieux me n'ont pas rendu triste mais j'ai eu un petit pincement malgré tout.

    Au passage, merci pour ton lien ^^

    Gros bisou à toi amie Elodie et... et... et... EXTERMINATEEEEE xDDDDD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà merci pour le joli blog ^^

      Je suis ravie de découvrir cette série en même temps que toi, c'est sympa de pouvoir comparer nos avis (qui sont les mêmes en général) et nos impressions ^^

      Ah je suis sure que tu adores Ten maintenant que tu as bien entamé la s3 ^^

      Supprimer
  2. Sympa ce petit article. J'adore Nine, Ten et Eleven pour ma part, et hâte de voir Peter Capaldi en action (même si j'ai pas envie de Matt Smith s'en aille). En tout cas, je pense que comme tu aimes Doctor Who, tu devrais apprécier Farscape (niveau côté irrévérencieux et rebondissement à te faire tomber la machoire par terre, cette série fait très très fort) et aussi Babylon 5 (même si l'humour est modéré, les personnages, l'histoire vont te rendre accro).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours le soucis quand un acteur change, mais je sais pas j'ai un bon feeling pour Capaldi, la série ne nous as pas déçue jusque là donc ça devrait continuer :D

      Supprimer
  3. Quand j'ai commencé à regarder la série il y a 6 ans, j'ai fait du binge watching en regardant les 2 ou 3 saisons à la suite. Du coup, je n'ai pas eu le temps de vraiment m'attacher à Nine. Quand j'aurai fini les 26 saisons de la série classique (dans un siècle ! ^^), je me referai les saisons actuelles et je pourrai mieux apprécier Nine. En tout cas, comme toi, j'avais vraiment accroché à partir du milieu de saison. Bref, je suis ravie de voir une nouvelle adepte de cette série emblématique en Angleterre (c'était la folie là-bas pour le 50e anniversaire).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça a du être génial d'aller en Angleterre à cette période ! Il devait y avoir du Doctor Who partout !

      Supprimer
  4. Tout comme toi, j'ai mis longtemps à me lancer dans l'aventure Doctor Who... J'imaginais la série beaucoup plus enfantine, et le genre ne m'attirais pas...
    Et finalement je me suis lancée... Et je ne l'ai pas regretté DU TOUT ! ^^
    Si je suis complètement fan de Ten, je trouve que Nine était un excellent Doctor, Christopher Eccleston a su relancer la série avec brio ! Quant à Rose Tyler... Ah Rose ♥... Je trouve la trouve vraiment attachante, et sa relation avec le Doctor est tout simplement magnifique !
    Sinon, je ne suis pas totalement fan de l'intrigue avec les Slitheen de Raxacoricofallapatorius (hé hé hé) non plus. J'ai trouvé ces épisodes un petit peu long, mais les autres les rattrapent tellement bien qu'on arrive à laisser passer ! ^^
    En bref, je suis complètement d'accord avec toi sur ta review de cette saison 1, et j'ai hâte de voir ce que tu penses de la saison 2 (même si j'ai vu sur Twitter que tu apprécie énormément Ten ! ^^)

    @_LadySnow_

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi je pensais que la série était un peu concon, loufoque et débile, et finalement punaise que je me suis trompée !

      Bravo pour avoir retenu le nom complet des Slitheen !! On est fan ou on l'est pas ;)

      Ma review sur la saison 2 devrait bientôt apparaitre ^^

      Supprimer
  5. Si tu savais comme je suis contente que tu aies aimé la série ♥
    Doctor Who c'est culte et moi aussi j'étais sceptique avant de m'y mettre. C'est Lorna qui m'a donné envie.
    J'ai eu plus de mal à accrocher que toi car j'ai accroché au spécial Noël entre la saison 1 et 2.
    Je ne suis pas fan de Nine mais j'aime Ten d'amour ♥
    Et je me suis retrouvée à la Doctor Who Experience qq années après ma découverte.
    Cette série c'est que du bonheur et maintenant que tu m'as dit que les DVD étaient pas si mal, je vais p-ê craquer...
    Belle review en tout cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci bcp pour ton com ^^
      Je crois que moi aussi j'aime Ten d'amour. Nine est bien mais Ten l'éclipse quand même !
      Ouiii prend les dvd, ils sont pas si mal :D

      Supprimer
    2. De rien, t'inquiètes pas si je ne réponds pas tout de suite, vu qu'il n'y a pas de notif par mail ca me perturbe ^^' !
      Ten est vraiment unique et attachant. Tennant a su incarner le Docteur et lui insuffler qqch d'unique.
      Je te jure, je me retiens mais je suis à deux doigts de cliquer sur "mettre au panier" ^^'

      Supprimer
  6. Aaaah une nouvelle whovian :) ça fait plaisir de voir ça !

    Alors pour ma part, je n'arrive toujours pas à accrocher à cette première saison, sauf pour l'épisode "are you my mummy" et les deux derniers de la saison. Alors que j'adore Rose, Eleven ne m'a pas accroché. D'ailleurs, la première fois que j'ai essayé Doctor Who, j'ai abandonné au 2ème épisode, j'aimais pas. Puis 6 mois ou 1 an plus tard, car j'avais vu des épisodes avec Ten, je me suis littéralement forcée à voir cette première saison pour arriver enfin à la saison 2 avec mon Ten.

    Par contre, j'avoue que ta review me donne envie de revoir la saison pour lui donner une dernière chance (oui quand je me refais la série, je recommence à l'épisode de Noël avec Ten).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii je suis une Whovian moi aussi !!

      Heureusement que tu t'es forcée alors sinon tu serais passée à côté de super saisons :D

      J'avoue que maintenant que j'y songe, avec un peu de recul, la saison 2 est tellement bonne (Surtout Ten) quelle rend la s1 un peu fade ^^

      Supprimer
  7. Ah, une note qui est un bonheur à lire, pour beaucoup d'entre nous !! ^^

    Pour la continuité, l'intelligence de la série est que n'importe quel épisode peut nous faire entrer dedans, il n'y a pas forcément besoin d'avoir suivi les périodes précédentes !! Effectivement, la S1 fait référence à des événements, mais qui n'ont jamais été racontés à l'écran, à part... Une grande Guerre a eu lieu entre les Seigneurs du Temps et les Daleks, et pour éliminer les Daleks, le Docteur a dû commettre l'irréparable. Vraiment une idée brillante, puisque cela fait des Daleks les ennemis impitoyables qu'ils sont censés être, et donne du corps à la personnalité du Docteur !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais exactement, tous les épisodes ont quelque chose qui nous accrochent, c'est quand même énorme !

      Et puis les Daleks ont une apparence un peu...enfin bref ils sont marrants je trouve mais malgré ça en temps qu'ennemies du Doctor ça fonctionne parfaitement ^^

      Supprimer

Unordered List

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...